Mumia Abu-Jamal

Rassemblement de soutien à Lille

Brève
07/04/2021

Nous sommes venus soutenir ce militant noir qui croupit depuis 40 ans dans une prison américaine pour un crime qu’il n’a pas commis.

Il a été testé positif au Covid et son état de santé est très mauvais. N’empêche ! L’administration pénitentiaire le laisse sans soins, alors qu’il souffre de graves difficultés respiratoires.

La bourgeoisie américaine ne pardonne pas à Mumia Abu-Jamal ses idées contre le plus puissant impérialisme du monde. Elle veut qu’il meure en prison. La mobilisation internationale avait réussi à le faire sortir du couloir de la mort. Il faut qu’il soit libéré et soigné d’urgence.

Le Comité mondial pour sa libération, le syndicat des écrivains américains (NWU), la Fédération internationale des journalistes, le collectif français regroupant une centaine d’organisations, dont Lutte Ouvrière, appellent à envoyer des mails aux autorités américaines pour exiger que Mumia soit libéré et soigné en urgence :

Le texte bilingue ci-dessous peut être envoyé à trois destinataires :

Tom Wolf, gouverneur de Pennsylvanie : brunelle [dot] michael [at] gmail [dot] com

John Wetzel, secrétaire d’État aux Affaires pénitentiaires de Pennsylvanie : jowetzel [at] state [dot] pa [dot] us

Larry Krasner, procureur de Philadelphie : justice [at] phila [dot] gov

« We are extremely concerned by Mumia Abu Jamal’s state of health; he has tested positive for Covid 19 and has been diagnosed with congestive heart failure. Given his medical history (Hepatitis C) he is especially vulnerable. If he stays in prison his chances of survival are very low. Because of this situation we are asking for his immediate release so that he may rejoin his family and receive whatever treatment is necessary from independent doctors. In order to avoid an uncontrollable spread of the Covid pandemic we would also request that the most vulnerable, ill and aged prisoners should be released. »

« Nous sommes très préoccupés par l’état de santé de Mumia Abu-Jamal, testé positif au Covid-19 et diagnostiqué avec une insuffisance cardiaque congestive. Compte tenu de ses antécédents médicaux (hépatite C), il est très vulnérable. S’il reste incarcéré, ses chances de survie seraient extrêmement faibles. ‎En conséquence, nous demandons sa libération immédiate pour qu’il rejoigne sa famille et reçoive des soins appropriés par des médecins indépendants. Pour éviter la contamination de la pandémie de Covid, nous vous demandons également de libérer les détenus les plus vulnérables, malades et âgés. »

Nom / Prénom / Ville du signataire / France

Les dernières brèves