Intérim

Recruter n’est pas embaucher

Brève
05/09/2022

Un bus de l’agence d’interim « Synergie » fait la tournée des centres commerciaux et des marchés du Valenciennois, soi-disant pour trouver des intérimaires qui accepteraient de venir travailler dans les usines Stellantis et Toyota.

Et il y a toute une propagande pour nous expliquer qu’il n’est pas facile de recruter en ce moment…

Mais justement, les patrons ne veulent pas embaucher. Ils veulent du personnel précaire qu’ils pourront prendre et jeter à leur guise. Comme en plus ils veulent le payer le moins possible et l’exploiter au maximum, ils se plaignent et traitent les jeunes de fainéants sous prétexte qu’ils refusent le sort que leur préparent les profiteurs.

Les dernières brèves