Calais AESH

Victoire pour les AESH

Brève
04/10/2020

Au collège Martin Luther King, les Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH), se sont mobilisés, aux côtés des autres personnels et parents d’élèves également indignés, contre une mesure qui leur imposait une permutation de postes entre collèges et écoles, un mois après la rentrée, au mépris de leur travail, mesure qui visait à leur infliger plus de flexibilité.

Le jeudi matin 1er octobre, Accompagnantes et Accompagnants ont fait grève tout en appelant à un rassemblement, avec le soutien des syndicats. Face à cette détermination, les autorités qui ont aussitôt reculé, en s’excusant de « dysfonctionnements », et en promettant à l’avenir plus de concertation : la plupart des AESH seront réaffectés à leur établissement antérieur.

Les Accompagnantes et Accompagnants, traités avec mépris par l’Éducation nationale qui ne leur octroie que des contrats partiels avec des salaires dérisoires, ont refusé d’être traitées comme des pions. Elles se sont fait respecter.

Les dernières brèves