L'union :  Municipales Laon : 2020 ne sera pas l'année de la femme à Laon

Article de presse
11/02/2020

Les candidats ont été interrogés à propos de la tête de liste masculine ou féminine.

Extraits

Réponse de Jean-Loup Pernelle, tête de la liste Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs :

Lorsqu’on lui pose la question, Jean-Loup Pernelle (Lutte ouvrière) éclate de rire.

« Nous sommes la première organisation à avoir présenté une femme à la Présidentielle, notre porte-parole est une femme, Nathalie Arthaud, la moitié de nos listes aux municipales sont menées par des femmes, nous n’avons rien à prouver dans ce domaine. »

Si c’est un homme, en l’occurrence lui qui est tête de liste LO à Laon, c’est un hasard, « elles sont menées par des militants, ici le militant est un homme ! Si je dois céder ma place à une femme, ce ne sera pas un problème.

Je suis fier d’appartenir à une organisation dont les cheffes sont des femmes. »

Il rappelle que la parité chez Lutte ouvrière est depuis longtemps la règle, « à une époque où ce n’était pas la règle ».

Article de Marie-Pierre Duval