Ecoles - Les Mureaux

Démagogie électorale

Brève
09/10/2020

Dans la perspective de la future élection présidentielle, Macron continue à draguer l’électorat de droite et de l’extrême droite. Il s’est rendu aux Mureaux pour prononcer un discours sur le futur projet de loi censé lutter contre un prétendu « séparatisme islamiste ».

La mesure présentée comme la plus importante concerne la scolarisation, qui deviendrait obligatoire dès l’âge de 3 ans. Elle serait destinée, d’après Macron, à empêcher la mise en place d’écoles illégales clandestines, essentiellement islamistes. Quel mensonge ! Une telle mesure concernerait en réalité quelques milliers d’enfants ne fréquentant pas l’école pour des raisons qui, dans l’écrasante majorité des cas, n’ont rien de religieuses, mais sont souvent médicales.

Et quand on voit l’insuffisance des moyens que le gouvernement consacre à l’éducation, mise en lumière plus encore en cette période d’épidémie, il y a vraiment de quoi être révolté par la démagogie de Macron !

Les dernières brèves