Seine-et-Marne

Non aux classes surchargées

Brève
15/09/2020

En Seine-et-Marne, parents et enseignants se mobilisent depuis la rentrée contre la fermeture brutale de 57 classes d’écoles maternelles ou primaires. Ces fermetures de classes, décidées par la DSDEN (Direction académique des services de l’Éducation nationale), ont pour conséquence d’augmenter l’effectif par classe jusqu’à 29 élèves, rendant toute distanciation physique impossible.
Alors que l’épidémie repart à la hausse, le ministère de l’Éducation nationale poursuit invariablement sa politique d’économies, sur le dos des enfants et des enseignants.

Tout un symbole !

Les dernières brèves