Collège Joliot-Curie

"Pantin en colère, on va pas se laisser faire"

Brève
08/09/2018

Loin des discours lénifiants du ministre sur la rentrée scolaire qui se passerait pour le mieux, depuis le 5 septembre, une partie du personnel du collège Joliot-Curie s'est lancée dans une grève contre les conditions inacceptables d'accueil des élèves en cette rentrée.

En effet, les effectifs sont en nette hausse depuis plusieurs années sans que les moyens nécessaires soient alloués. Résultat cette année : les classes, comme la cour et les couloirs, sont surchargés, les agents d’entretien sont débordés, les tables manquent à la cantine… Et comme si cela ne suffisait pas, des postes d’enseignants ne sont toujours pas pourvus.

Après deux jours de grève, une réunion des professeurs avec 120 parents d'élèves a décidé l'organisation d'une journée « Collège désert » ce vendredi 7 septembre. Ils sont bien déterminés à se faire entendre pour pouvoir accueillir les élèves dans des conditions décentes.