Université de Tolbiac

Pour la réintégration des deux agents

Brève
22/09/2018

Dès la rentrée universitaire, le centre Pierre-Mendès-France de l’université Paris I (Tolbiac) connaît un mouvement de grève des agents du service intérieur, contre le non-renouvellement des contrats de deux agents qui travaillaient à l’accueil, sur des postes pérennes. L’un des agents était là depuis cinq ans et l’autre depuis trois ans. Ils ont brutalement appris la fin de leur contrat en juin sans en avoir été prévenus officiellement.

Après avoir avancé en juin des raisons de budget ou de restructuration pour tenter de justifier les licenciements, la direction de l’université a d’ailleurs embauché quatre nouveaux agents en CDD.

La pétition pour la réintégration que les grévistes font signer auprès du personnel et des étudiants a un grand succès.

Ils sont bien déterminés à continuer jusqu’à la réintégration des deux agents.