Lycées

Pour qui sonne le glagla

Brève
24/11/2022

Non contente de supprimer leur formation et nombre de lycées, la région Île-de-France veut geler les lycéens professionnels eux-mêmes. James Chéron, le vice-président de la région, vient d’annoncer que si les 35 000 classes de filière classique seront chauffées à 19 degrés cet hiver, les ateliers des lycées professionnels le seront à 14 degrés seulement afin de réaliser des économies d’énergie. « Dans un atelier, on est debout, on bouge, les conditions sont différentes », a-t-il déclaré pour se justifier. C’est surtout que la région méprise les conditions d’étude des futurs travailleurs.

La lutte de classe commence… dès la salle de classe. Et les lycéens du professionnel vont devoir montrer de quel bois ils se chauffent.

Les dernières brèves