Lycée Dorian - Paris

Ras le bol

Brève
07/11/2020

Dès 8 h 30 le 2 novembre, une cinquantaine d’enseignants du lycée Dorian, à Paris se sont réunis et ont pris le temps de discuter de la situation créée par la barbarie terroriste, mais aussi par les amalgames entre musulmans ou migrants et terroristes, et sur la façon d’en discuter avec les élèves.

L’autre partie de la réunion a été consacrée aux conditions sanitaires. Impossible de respecter une quelconque distanciation dans des classes comptant jusqu’à 35 élèves, ainsi qu’à la cantine. De la même façon, impossible pour les collègues agents d’entretien d’assurer, sans personnel supplémentaire, à la fois le nettoyage et la désinfection des locaux. À l’unanimité, les participants ont donc décidé, après la minute de silence, de consacrer le reste de la journée à la mise au point d’un fonctionnement plus sûr pour la sécurité sanitaire des élèves et du personnel, qui a finalement été accepté par la direction de l’établissement.

À l’issue de la journée, un dédoublement des classes pré-bac, dont les effectifs sont nombreux, était mis en place, en alternant les cours en classe et à distance. Les agents d’entretien réclament aussi quatre embauches, nécessaires pour assurer le protocole minimum de nettoyage et de désinfection, ainsi que des lingettes pour qu’élèves et professeurs puissent participer à la désinfection des salles.

Les dernières brèves