Agglomération de Melun

Une bombe à retardement

Brève
21/09/2020

Selon la presse, les silos situés en bord de Seine à Vaux-le-Pénil, près de Melun en Seine-et-Marne, contiendraient plusieurs centaines de tonnes de nitrate d'ammonium (3 300 tonnes d'engrais solide, selon le Parisien).

C'est ce composé chimique, qui sert à la fabrication d'engrais azoté utilisé dans l'agriculture, qui a explosé à l'usine AZF de Toulouse en 2001 (31 morts, 20 000 blessés) et récemment à Beyrouth.

Le site de Toulouse en stockait 300 tonnes, le port de Beyrouth, 2 700 tonnes. 

Selon les responsables du site et les autorités, tout est prévu, et le risque est minime, d'ailleurs une visite de contrôle a eu lieu en 2019 ! C'est ce que Total disait déjà à AZF !

Mais quand le profit passe en priorité, comment faire confiance ?

Dans une société organisée dans l'intérêt de la population, ces silos seraient sous le contrôle de ceux qui y travaillent et de la population. Et le stockage se ferait loin d'agglomération de plus de 100 000 habitants comme ici.

Les dernières brèves