Pass Navigo pour les sans-papiers

Une claque pour Pécresse

Brève
10/02/2018

Le tribunal administratif de Paris a retoqué la proposition de la patronne de la région Ile-de-France et du syndicat des transports qui voulaient priver les sans-papiers de l'aide aux transports.

Pour le tribunal, tous ceux dont les ressources sont inférieures à 720 euros par mois y ont droit, y compris les sans-papiers. Sinon comment pouvoir se rendre au travail, aller dormir dans les centres alloués parfois à la journée, emmener les enfants à l'école ou faire les démarches administratives imposées ?

Cela relève de l'humanité élémentaire sauf pour Pécresse et ses semblables !