La Réunion

Apavou et ses soutiens réunionnais ...

Brève
24/08/2018

Suite à la liquidation de dix de ses sociétés, Armand Apavou a déclaré être victime en quelque sorte d'un complot, ajoutant qu'il aurait oeuvré toutes ces années « à construire et non à se remplir les poches » ! Venant d'un capitaliste qui il y a peu pouvait se targuer de posséder une fortune de 500 millions d'euros, cela ne manque pas de sel.

Naturellement la Fédération Réunionnaise du BTP est venue à son secours en déclarant à propos du groupe immobilier et du BTP Apavou que « la disparition de ce monument (de l'économie réunionnaise) était une catastrophe » !

Plus inattendu, dans son communiqué à la presse, le PCR considère que « la liquidation des activités immobilières du groupe Apavou suit une tendance, celle de la dépossession des Réunionnais dans ce secteur » et il déplore « l’absence d’un capitalisme Réunionnais de résistance »! La seule clarté de ce charabia est de montrer que le PCR se préoccupe plus des capitalistes réunionnais que des travailleurs qu’Apavou a exploités sans complexes et qui risquent de se retrouver à la rue à cause de ses agissements !