La Réunion

Baisse du carburant, la supercherie de la ministre

Brève
27/11/2018

Préparant sa venue la ministre Girardin a demandé au préfet, comme un cadeau fait au mouvement GJ, d’appliquer dès aujourd’hui la baisse sur les carburants. Moins 13 centimes sur l’essence, moins 7 centimes sur le gazole c’est exactement ce qui était déjà calculé pour entrer en application le 1er décembre en application de la baisse du prix du baril et de la parité euro/dollar !

Trois jours d’anticipation au moment où les stations service sont pratiquement à sec et le réapprovisionnement prévu pas avant, au mieux, vendredi 30, c’est se moquer du monde avec un mépris confondant.

Son embrouille minable ne risque pas d’arrêter la colère. Un GJ qui dénonçait cette vrais fausse annonce rajoutait : on ne boit pas l’essence, on ne mange pas le gazole !