La Réunion

L’île des plus riches et des plus pauvres

Brève
03/12/2018

Dans l’étude Compas, pour la Gazette des communes, sur les villes de France comptant le plus de pauvres, 3 communes de La Réunion sont dans le top 5.

La ville de Roubaix dans le nord de l’hexagone trône sur la première marche du podium avec 45% de la population vivant sous le seuil de pauvreté fixé à 977 euros par mois. Arrivent juste derrière, trois villes réunionnaises : Saint-Pierre 44%, Le Tampon 43% et Saint-Paul 39% (à égalité avec Aubervilliers).

La Réunion arrive en outre largement en tête des départements de France les plus touchés. Ces données sont à rapprocher de celles fournies en novembre 2017 par l’administration fiscale donnant le classement des communes regroupant le plus d’assujettis au défunt impôt sur la fortune. La Réunion était le DOM en comptant le plus avec sept communes comptant plus de 50 contribuables assujettis à l’ISF : 56 à St André, 71 à la Possession, 74 à Ste Marie, 144 au Tampon, 155 à St Pierre, 306 à St Paul, 524 à St Denis.

Quand une telle inégalité s’étale de façon insupportable sur un si petit territoire comment les ingrédients d’une explosion sociale ne s’embraseraient-ils pas ?