La Réunion

On ne bricole pas avec le droit des salariés !

Brève
29/11/2019

 

Le tribunal de grande instance de Saint-Denis vient de condamner l’enseigne Mr Bricolage appartenant au groupe Hayot et possédant quatre magasins dans l’île, pour non-respect des horaires, en l’occurrence l’ouverture le dimanche.

C’est le syndicat CGTR qui a porté l’affaire devant les tribunaux.

Depuis des années, les directions de ces magasins s’asseyaient sur les droit des salariés, notamment le droit au repos dominical réglementé par un arrêté préfectoral de 1966 à La Réunion.

Les opposants à cette décision du TGI, en premier lieu les patrons de Mr Bricolage, avancent comme principal argument la possibilité pour les salariés de gagner un ti quat’sou en plus et les étudiants d’avoir un revenu.

Quels philanthropes ces patrons !

Mais si les travailleurs de cette enseigne comme d’autres se sentent obligés de sacrifier leur week-end et leur vie de famille pour améliorer sensiblement leurs salaires, c’est que ceux-ci sont excessivement bas !

De même, il est scandaleux que des jeunes qui devraient consacrer l’essentiel de leur temps à apprendre soient contraints de travailler pour payer les études, leur loyer, voire pour pouvoir manger !

La rapacité des capitalistes qui ne sont soucieux que de leurs profits pousse les travailleurs à de plus en plus de privations.

Heureusement que parfois ceux-ci relèvent la tête et taclent leurs patrons !

Les dernières brèves