La Réunion

Traversée Anjouan-Mayotte : l'hécatombe continue

Brève
22/05/2019

Un nouveau drame s'est produit entre Anjouan et Mayotte dimanche 19 mai. Un kwassa-kwassa transportant sept adultes et sept enfants a chaviré avant de toucher terre faisant deux adultes noyés et un disparu.

La misère qui règne aux Comores ne peut que pousser toujours plus ses habitants à fuir le pays, même au risque d'y perdre leur vie.

La clique qui siphonne en permanence les fonds de l'État comorien est bien sûr responsable de cette situation.

Mais l'est tout autant le gouvernement français qui mène la guerre aux pauvres des Comores fuyant cette vie inhumaine en les expulsant sans ménagement de Mayotte et en affichant son intention de porter à 30 000 par an les reconduites à la frontière !

Cependant il ne parviendra pas à empêcher ceux qui n'ont plus rien à perdre de tenter le tout pour le tout pour échapper à la misère, car c'est le fossé entre nations riches et pauvres qui est à l'origine de ces drames humains.

Cette situation ne prendra fin que si les travailleurs de l'Océan Indien arrachent le pouvoir aux capitalistes et aux politiciens véreux à leur service et instaurent un autre ordre social, basé sur le travail, l'entraide et le respect.

Les dernières brèves