Wattrelos (Nord)

Et un « couvre-feu » contre les patrons irresponsables ?

Brève
26/03/2020

Mardi 24 mars 2020, le maire de Wattrelos pro-Macron, a pris, en tant qu’autorité de police, un arrêté de couvre-feu dans la ville alors que la population respecte très majoritairement le confinement.

Pourquoi le maire n’a-t-il pas usé de son autorité de police pour exiger des grands patrons de respecter la sécurité des travailleurs face à l’épidémie ?

A la Redoute, par exemple, le patron avait continué la production sans prendre de mesure suffisante contre l’épidémie. Il a fallu que des salariés fassent grève pour que quelques aménagements soient mis en place.

Et ces manquements à la sécurité sanitaire se retrouvent dans de nombreuses entreprises de la ville.

Comme tous les politiciens bourgeois, pro-Macron ou pro-Le Pen, le maire décide du couvre-feu pour la population et s’aplatit devant les intérêts des grands patrons. En bon petit soldat du gouvernement, il participe à la campagne d’enfumage : accuser et fliquer toujours les milieux populaires pendant que les capitalistes et les gouvernements à leur service sont responsables des défaillances criminelles dans cette crise sanitaire.

Les dernières brèves