Les patrons se plaignent de ne pas trouver à recruter dans les usines

Brève
14/09/2018

Il est évident qu’avec les salaires minables versés et les conditions de travail de plus en plus dures et dangereuses, tous ceux qui le peuvent évitent d’entrer dans l’enfer des grandes entreprises.

Il suffirait aux patrons et actionnaires de payer des salaires corrects et d’embaucher suffisamment de personnel pour que les conditions de travail soient humaines, et leur problème serait résolu !

Bien sûr leurs profits seraient écornés ! Mais même écornés, il leur resterait suffisamment pour vivre eux et leur famille.