Académie de Rouen (Haute-Normandie)

Blanquer sabote l'éducation, des enseignants répondent par la grève

Brève
08/07/2019

Dans l'académie de Rouen, du mercredi 3 au vendredi 5 juillet, une trentaine d'enseignants s'est mis en grève. Ce mouvement fait suite aux nombreuses mobilisations durant l'année et à la grève de surveillance du baccalauréat du lundi 17 juin. Ils dénoncent entre autres les réformes des lycées, les très nombreuses suppressions de postes, la hausse des effectifs d’élèves par classe et l'aggravation des inégalités entre établissements.

Malgré les intimidations de Blanquer, ils ont décidé de ne pas rendre les copies du baccalauréat qu'ils avaient corrigées, perturbant ainsi les résultats de l'examen. Ils ont été soutenus par de nombreux autres enseignants, certains décidant de ne pas siéger dans les jurys de délibérations, d'autres refusant d'appliquer les consignes du ministre, leur demandant de remplacer les notes manquantes par celles du contrôle continu, voire d'en inventer.

Décidant démocratiquement de la manière de mener leur grève, et rendant tous ensemble leurs copies le vendredi 5 juillet, ils sont partis la tête haute, plus soudés que jamais et fiers d'avoir mené cette lutte. Ils ont prouvé leur détermination à se battre jusqu'au bout et se donnent rendez-vous à la rentrée de septembre pour poursuivre le combat.

 

Les dernières brèves