Haute Normandie

Trop d’accidents du travail !

Brève
23/07/2020

En un peu plus de trois semaines, trois ouvriers de Seine Maritime sont morts au travail. Deux sont tombés d’un toit et le 3ème a été écrasé par une palette de 300 kg.

Mais il y a aussi les blessés très graves, comme cette employée de supérette, dont la jambe a elle aussi été écrasée par une palette pesant 700 kg en juin dernier, ou cet ouvrier, happé par une machine en janvier, qui s’est retrouvé dans le coma.

Mais le sujet des accidents du travail n’est pas pris au sérieux et les dernières statistiques sur le sujet datent de cinq ans. Elles comptabilisaient jusqu’à quatre accidents par jour en Haute Normandie ayant entraîné une incapacité permanente.

Personne ne recense non plus les tentatives de suicides causées par le travail, comme celles qui se sont produites dans les 12 derniers mois à Renault Cléon et Renault Sandouville et qui mettaient en cause le rythme dément à la production.

Quant à ceux qui pourraient par exemple être exposés au risque covid dans leur travail, comme les soignants du Centre hospitalier du Havre, et bien, ils n’ont tout simplement pas de médecin du travail…

Avoir un emploi est un droit, mais celui de rester en vie et en bonne santé l’est tout autant.

Les dernières brèves