Département de la Seine-Maritime

Un Président décoré pour une politique révoltante.

Brève
21/10/2018

Le Premier ministre E. Philippe était vendredi 19 octobre à Rouen pour élever Pascal Martin son ami et Président du Conseil départemental de la Seine-Maritime au grade d’officier dans l’Ordre national du Mérite.

Il faut dire que Martin est, au niveau départemental, le fidèle relai de la politique antisociale du gouvernement. Dans un tract à la population, les syndicats CGT et SUD du Conseil départemental dénoncent le projet de supprimer 232 postes d’ici trois ans, s’ajoutant aux 500 postes supprimés depuis 2015 !

Parmi les suppressions envisagées : l’arrêt du financement des centres de diagnostic gratuits du sida (15 postes), la fermeture de la crèche du département (20 postes), mise en veilleuse des Centres médico-sociaux (17 postes), arrêt des missions d’insertion (31 postes).

Signataire du Contrat de maîtrise des dépenses dont découle la dégradation programmée de toutes ces missions sociales, Martin a bien mérité son hochet de la honte !