Paris Normandie :  Lutte ouvrière : promouvoir un vote de classe et mettre « une giffle » au gouvernement

Article de presse
07/11/2015

Pascal Le Manach devant l'entrée de l'usine Renault Cléon

Trois des cinq têtes de listes de Lutte Ouvrière seront des femmes. Le porte-parole de LO, Pascal Le Manach, sera deuxième en Seine-Maritime avec un objectif : promouvoir un vote de classe et mettre « une gifle » au gouvernement.

 

Pascal Le Manach, porte-parole de Lutte Ouvrière dans la région, ne sera pas à la première place de la liste en Seine-Maritime. Le syndicaliste, ouvrier chez Renault, à Cléon, laisse cette fonction à Valérie Foissey. A Lutte ouvrière, trois des cinq têtes de listes départementales sont des femmes. Un cas unique en Normandie.

En s’engageant dans la campagne des Régionales, LO s’est fixé un objectif clair : sanctionner François Hollande. « Le gouvernement craint une gifle ? Il la mérite », annonce Pascal Le Manach. « C’est en dénonçant la politique de Hollande et l’usurpation qu’il fait du mot ‘socialiste’, c’est en défendant une politique de classe que les travailleurs retrouveront des perspectives. Il faut que tous ceux qui se sont reconnus dans la colère des salariés d’Air France puissent l’exprimer, explique Pascal Le Manach. Il faut que tous ceux qui veulent montrer qu’il existe une opposition ouvrière au gouvernement puissent le faire ». Pascal Le Manach n’a qu’un mot d’ordre : « Ce sera un vote de classe qui affirmera la nécessité pour les travailleurs de se battre pour leur peau contre le patronat et tous les partis à ses ordres ».

La liste en Seine-Maritime

1 - Valérie Foissey, aide-soignante ; 2 - Pascal Le Manach, ouvrier de l’automobile ; 3 - Magali Cauchois, enseignante ; 4 - Frédéric Podguszer, mécanicien : 5 - Christelle Torre, technicienne de laboratoire ; 6 - Maxime Dieudonné, ouvrier du bâtiment ; 7 - Michelle Petiteville, agent hospitalier retraitée ; 8 - Nicolas Lucia, cheminot ; 9 - Brigitte Houisse, conseillère retraite ; 10 - Christophe Solal, électromécanicien ; 11 - Christelle Quenel, agent hospitalier ; 12 - Fabrice Nobleaux, ouvrier de l’automobile ; 13 - Emilie Bicheux, aide-soignante ; 14 - Jean-Luc Robin, cheminot retraité ; 15 - Evelyne Orange, auxiliaire de puériculture ; 16 - Gérald Levastre, postier retraité ; 17 - Anne-Marie Lefebvre, employée de banque ; 18 - Alain Rivière, technicien de laboratoire retraité ; 19 - Carole Breyer, agent hospitalier ; 20 - Jean-Christophe Allart, conducteur de bus ; 21 - Marie-Laure Glica, employée de commerce ; 22 - Simon Sulkowski, professeur des écoles ; 23, Catherine Potel, employée chemins de fer retraitée ; 24 - Steve Buisson, opérateur ; 25 - Suzanne Mahler, monteuse ; 26 - Stéphane Marais, cuisinier ; 27, Maryvonne Doublet, infirmière retraitée ; 28 - François-Xavier Lebaudy, ouvrier ; 29 - Martine Pruvost, aide-soignante ; 30 - Sylvain Gellé, agent hospitalier ; 31 - Magali Feret, sans profession ; 32 - Jean-Michel Berment, en formation ; 33, Laurence Fourmont, agent hospitalier ; 34 - Michel Vépierre, photographe ; 35 - Marie-Astrid Touroult, agent hospitalier ; 36 - Joël Lamy, cheminot retraité ; 37 - Laurence Réthoré, agent administratif ; 38 - Eric Moisan, enseignant ; 39 - Marie-Thérèse Pinheiro, agent hospitalier ; 40 - David Larcier, agent de production ; 41 - Sabine Lachelier sans profession.

La liste dans l’Eure

1 - Mélanie Peyraud, enseignante ; 2 - Éric Marre, infirmier ; 3 - Marie-Noëlle Huard, professeur des écoles ; 4 - Philippe Rhazi, enseignant ; 5 - Anne-Marie Colin, enseignante retraitée 6 - Michel Lecomte, technicien dans l’automobile ; 7 - Françoise Olivier, agent commercial en retraite ; 8 - Jean-Yves Arthur, ouvrier imprimeur en retraite ; 9 - Florence Pinato, employée de banque retraitée ; 10 - Yoann Le miller, ouvrier dans l’automobile ; 11 - Isabelle Tournier, enseignante-chercheuse ; 12 - Pascal Jolivet, technicien dans les télécommunications ; 13 - Marie-Hélène Cavaleiro, mère de famille ; 14 - Yves Moreau, technicien dans l’aéronautique ; 15 - Nadia Claude, historienne ; 16 - Michel Olivier, enseignant retraité ; 17 - Marie-Noëlle Boutry, postière ; 18 - Pascal Bonzon, ouvrier métallurgiste ; 19 - Jacqueline Miermont, attachée d’administration ; 20 - Jean-Luc Beaufre employé aide à la personne.