Ouest-France :  Réactions sur le vif après l'annonce du maintien des élections municipales

Article de presse
12/03/2020

Pierre Casevitz, chef de file de la liste Lutte ouvrière « Faire entendre les travailleurs »

« Je n’ai pas de commentaire à faire sur le maintien des élections si le gouvernement s’est rangé à l’avis des médecins. Mais je suis choqué de ce que le Président a dit sur le système de santé, qu’il a longuement défendu, quand on sait qu’il y supprime des emplois et que les conditions de travail s’y dégradent. J’y vois une hypocrisie rare. Il dit aussi qu’il paiera le chômage partiel : ce sont les patrons qui veulent que l’activité se poursuive, et c’est l’État qui va payer à leur place. Pour moi, c’est une escroquerie. Et quid des CDD, des intérimaires ? De même, les fermetures d’écoles vont pénaliser les travailleurs qui n’auront pas de solution de garde. »

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Site internet

Lire l'article en ligne