Bassens (Gironde)

Cerexagri : 15 jours de grève contre le mépris patronal et pour les salaires

Brève
14/04/2021

La quasi-totalité des 35 travailleurs de Cerexagri de Bassens en Gironde sont en grève pour les salaires et contre le mépris patronal. Depuis deux semaines, aucune production ne sort de cette usine où est distillé du souffre pour l'agriculture et l'industrie pharmaceutique.

Ce qui a déclenché la colère des ouvriers est l'annonce par le patron d'une augmentation de 8 euros par mois alors que les bénéfices produits par les 140 travailleurs des trois usines du pays se montent à 7 millions, ce qui fait 50 000 euros par travailleur ! A Cerexagri comme dans la plupart des usines du pays, les patrons profitent de la situation pour ne rien lâcher. Mais c'était sans compter sur la réaction collective des ouvriers de Bassens. Au-delà des salaires, les grévistes dénoncent maintenant les conditions de carrière et les conditions de travail, le fait que la direction use le matériel jusqu'au bout, et les hommes avec, dans des conditions dignes de Germinal. Ils dénoncent aussi la précarité dans laquelle sont maintenus 12 intérimaires, des postes en réalité pérennes, renouvelés d'année en année et ils revendiquent l'embauche des CDD.

Depuis 15 jours, les travailleurs occupent l'entrée de l'usine de 6h du matin à 6h du soir. Ce mercredi ils ont eu le soutien de nombreux travailleurs et militants de la région. Les ouvriers de Cerexagri ont raison : la force des travailleurs est dans la grève !

 

Les dernières brèves