Bâtiment (Poitou-Charentes)

Gonflé !

Brève
29/10/2021

Avec la crise sanitaire et la poursuite de la crise économique, dans tous les secteurs, le patronat s’appuie sur la pénurie pour faire monter les prix.

Rappelons que le gouvernement a été très généreux en versant des aides substantielles au patronat pendant plusieurs mois.

Mais aujourd’hui, les patrons du bâtiment, par la bouche de leur responsable régional Poitou-Charentes, en veulent encore plus ! Ce dernier affirme que les collectivités ont les moyens de payer ! Ils veulent donc puiser à pleines mains dans les poches de la population qui paie les impôts afin d’accroître leurs profits.

C’est ainsi que, pour faire pression, depuis quelques semaines, le patronat boycotte les appels d’offres publics sur les départements et exige des avenants à la hausse pour les travaux en cours.

En laissant le monopole des travaux aux entreprises privées, les gouvernements successifs ont donné les moyens à ces patrons privés de pratiquer le chantage qu’ils exercent aujourd’hui.

Les dernières brèves