Limoges

Inquiétude pour le climat : c'est le capitalisme qu'il faut renverser

Brève
10/05/2021

Dimanche 9 mai, comme des dizaines de milliers dans tout le pays, à Limoges, plusieurs centaines de manifestants ont exprimé leur inquiétude face au réchauffement climatique. Des pancartes réclamaient "une vrai loi sur le climat"...

Pendant ce temps, la majorité présidentielle et la droite discutaient au Sénat sur un éventuel référendum, pour demander à la population son avis sur la question de savoir s’il faut mettre la garantie de l’environnement dans la Constitution.

De toute façon, comme ce gouvernement ne veut rien imposer aux industriels, le droit des capitalistes à polluer restera garanti et préservé ...tant que les travailleurs ne prendront pas les rênes de la société en main pour en changer radicalement l'organisation !

Les dernières brèves