La Rochelle (Charente-Maritime)

Les centres sociaux protestent contre le manque de financements

Brève
31/01/2024

Dans le cadre d’une « journée de grève et de manifestations » nationale, il y avait près de 1 500 manifestants des centres sociaux du département dans les rues de La Rochelle mercredi 31 janvier. Les centres sociaux aident les habitants des quartiers dans bien des domaines, accueil des enfants, centres de loisirs, personnes isolées, depuis les collectes de vêtements d’occasion jusqu’à l’aide scolaire en passant par les éducateurs pour adolescents et l’alphabétisation, etc. Les salariés des centres et bénévoles composaient un cortège bien plus jeune que celui des défilés syndicaux habituels.

La fédération des centres sociaux à l’initiative de cette protestation avait centré l’action autour du mot d’ordre : « Fermer un jour pour ne pas fermer toujours ». Cela souligne les limites non pas des salariés et bénévoles qui se sont mobilisés, mais celle des dirigeants de la fédération qui n’appelle à aucune suite du mouvement.

Cependant, les menaces sur l’emploi, ainsi que l’accroissement des difficultés pour les plus démunis qu’entraînera la réduction des activités des centres, augmentent le mécontentement dans ces milieux. La colère se développera-t-elle au point de pousser à de nouvelles mobilisations ? Le succès de cette première journée ouvre cette possibilité.

Les dernières brèves