Angoulême (Charente)

Manifestation contre les brutalités policières samedi 13 juin

Brève
15/06/2020

Samedi 13 après-midi, deux cents personnes se sont rassemblées devant le commissariat de police : cette manifestation faisait écho aux émeutes qui se déroulent aux USA après le meurtre de George Floyd par un policier, et les protestations contre le mort d’Adama Traoré dans l’Oise.

L’un des initiateurs, conseiller municipal de gauche, se montrait très conciliant vis-à-vis de la police, au point de susciter des protestations véhémentes parmi les nombreux jeunes qui étaient présents.

L’un des intervenants, militant de Lutte ouvrière, affirmait lui que pour en finir avec le racisme dans une police qui est un organe de l’État bourgeois, il fallait faire disparaître l’oppression capitaliste elle-même.

Par ailleurs, dans la matinée, devant la mairie, une soixantaine de personnes, des militants mais surtout un groupe d’Africains dynamiques ont manifesté pour demander la régularisation des sans- papiers et ont dénoncé que les démarches tardent de plus en plus à aboutir, aggravant leurs conditions de vie – travail, logement, santé. Oui, les travailleurs sans-papiers doivent pouvoir être régularisés. Ils doivent avoir le soutien de tous leurs frères de classe dans ce combat. Travailleurs de tous les pays, unissons-nous !

Les dernières brèves