La Rochelle (Charente-Maritime)

Mobilisation contre une expulsion de Noël

Brève
28/12/2023

Ousmane Touré avec son employeur © Carlo Foito

Il n’a pas fallu 24 heures aux autorités pour expulser Ousmane Touré, commis de cuisine de 23 ans, vers la Guinée, après son arrestation le 22 décembre au commissariat de La Rochelle où il venait pointer chaque vendredi. Ce pointage s’est transformé en guet-apens.

Orphelin sans ressource, il avait fui adolescent la Guinée, traversé le désert, l’Algérie et le Maroc. Arrivé il y 3 ans à La Rochelle, il y travaillait en CDI pour un petit restaurateur. La mobilisation de celui-ci et de ses collègues n’a pas pu enrayer la machine infernale d’une expulsion.

Avant même l’entrée en vigueur de la nouvelle loi immigration, la course au plus perfide contre les immigrés que mène l’appareil d’État macronien avec l’extrême droite se traduit par une société de plus en plus inhumaine contre les migrants, et par-delà contre la classe des travailleurs, dont ils font partie.

Les dernières brèves