Limoges

Non à l'école de Blanquer

Brève
31/03/2019

Samedi matin, plusieurs centaines d’enseignants et parents d’élèves ont manifesté dans les rues de Limoges. Essentiellement issus du 1er degré, ils voulaient en particulier marquer leur opposition à la création des « établissements d’enseignement des savoirs fondamentaux » qui ont pour projet de regrouper une ou plusieurs écoles avec un collège.

On peut se demander pourquoi le ministre souhaite un tel changement. La réponse est toujours la même : les économies… parce que ces nouvelles structures entraineraient la disparition des directeurs d’école et à coup sûr la fermeture programmée de certaines « petites » écoles.

Alors enseignants et parents ont mille fois raison d’être en colère, de vouloir un même accès à l’école pour les enfants qu’ils vivent dans les zones rurales ou urbaines.
Un nouveau rendez-vous est donné jeudi 4 avril pour une journée de grève.