Hôpital d’Angoulême (Charente)

Pas de masques, pas de matériel ? Une politique de classe criminelle

Brève
23/03/2020

L’incroyable pénurie de masques et de moyens médicaux a une cause : la politique d’économies et de restrictions mises en œuvre par tous les gouvernements depuis des années. Dans les années 90, il y avait plus d’un milliard de masques stockés sous la responsabilité de l’État. Le stock n’a pas été renouvelé, s’est périmé sous les ministres de la Santé, de droite ou de gauche, qui se sont succédé. Et Macron s’est inscrit dans la continuité de cette politique : tout pour les riches et le capital. Pour faire de sordides économies, l’État a cessé d’acheter des masques et s’en est déchargé sur les hôpitaux, eux-mêmes à court de moyens.

Le virus du capitalisme, c’est le danger permanent.

Les dernières brèves