Angoulême (Charente)

Payer, payer toujours : ras-le-bol

Brève
09/09/2019

Le parking situé au bas de l’hôpital d’Angoulême (Girac) a été refait à grands frais par l’entreprise de BTP Eiffage. Déjà, il y a moins de places disponibles. Mais surtout, espace libre et gratuit jusqu’ici, il devient payant (sauf pour les abonnés des bus).

Il est scandaleux de faire des travaux qui coûtent très cher et dont les entreprises du BTP profitent, et de faire payer les automobilistes qui laissent leur voiture lorsqu’ils font du covoiturage ou ne trouvent pas de place sur les parkings de l’hôpital.

Les dernières brèves