Limoges

Rassemblement contre la loi Sécurité Globale

Brève
23/11/2020

Ce sont 500 manifestants qui se sont rassemblés devant le préfecture de Limoges samedi 21 novembre, pour protester contre la loi Sécurité Globale.

Il y avait bien sûr des journalistes avec en particulier une banderolle FR3, mais aussi des militants de diverses entreprises comme ceux de chez Legrand, des enseignants, des hospitaliers... Ils étaient là pour exprimer leur volonté de ne pas se laisser baillonner, dans la rue comme au travail.

Certains manifestants arboraient un bandeau sur l'oeil, pour rappeler qu'avant l'instauration de la loi d'urgence sanitaire, les gilets jaunes ont déjà fait durement les frais de l'aggravation de la répression contre tous ceux qui protestent !

Tous dénonçaient l'utilisation par le gouvernement du contexte sanitaire pour serrer un peu plus la vis. Au delà du renforcement de l 'impunité des forces de l'ordre en cachant les violences policières, cette loi vise à continuer la mise au pas de la population commencée déjà avant la pandémie.

Les dernières brèves