Le Populaire :  Élisabeth Faucon présente les 55 noms du « Camp des travailleurs » pour mener la Lutte Ouvrière à Limoges

Article de presse
20/02/2020

Élisabeth Faucon a présenté, ce mercredi soir, l’intégralité de sa liste « faire entendre le camp des travailleurs » pour Lutte ouvrière.

Lutte ouvrière dans les deux premiers. La liste emmenée par Élisabeth Faucon pour les municipales à Limoges figure, avec l’Alliance pour Limoges, dans les deux premières listes à déposer le nom de ses 55 candidats à la mairie. Et la 4e à les faire connaître publiquement. Un signe d’ancrage dans le temps et dans son électorat. Alors que les partis peinent à mobiliser les classes populaires, Lutte ouvrière en a fait son fondement politique : « Faire entendre le camp des travailleurs. »

« Des gens dans les manifestations »

« Pour y arriver, reprend la tête de liste Élisabeth Faucon, il faut discuter et convaincre. Et rappeler que s’abstenir, c’est renoncer. […] Il y a un an les Gilets jaunes, des gens qu’on n’écoutait pas, qu’on n’entendait pas, ont montré que les travailleurs pouvaient avoir du poids. On n’a pas à payer la crise dont sont responsables les capitalistes. »

La liste finale des 55 noms porte trace de cet atavisme populaire : des retraités, des demandeurs d’emploi, des étudiants, des infirmiers, des instituteurs, des artistes et des salariés… « Ce sont des gens qui depuis des mois, sont dans les manifestations et dans les grèves contre la réforme des retraites, explique la candidate. C’est une élection municipale, mais on ne peut pas s’abstraire de la situation sociale. La conscience d’une lutte des classes progresse. Ça montre qu’on a raison de dire qu’il existe d’autres perspectives d’action sociales. Politiquement, il faut qu’on participe à faire progresser cette conscience et les municipales y participent. »

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Le Populaire.fr