Alès (Gard)

Menace de fermeture de lits à la maternité

Brève
29/04/2021

Pendant l'épidémie la programmation des fermetures de lits continue. A l'hôpital d'Alès, ce serait la maternité qui perdrait 10 des 30 lits actuels. Le comble c'est que c'est la baisse de la natalité due à l'épidémie qui sert de prétexte à ces suppressions de lits et de personnel : 6 sages-femmes et combien d'AS et d'AP (aide de puéricultrice) ? Après la pandémie s'il y a un rebond des naissances ces lits vont manquer. Combien de naissance devront se faire sur Nîmes ?

Décidément, si nous laissons faire, le monde d'après, promis il y a un an, risque fort de ressembler à celui d'aujourd'hui... en pire.

Les dernières brèves