Dehors !

Brève
04/06/2018

Parti pour une croisière, il demandait simplement, en cours de route, que la porte de sa cabine soit sécurisée, car son épouse touchée par la maladie d’Alzheimer, risquait de sortir seule la nuit et de se perdre sur le navire.

Convoqué par le médecin du bord qui, d’ailleurs, n’a pas examiné son épouse, le couple est débarqué le lendemain dans le sud de l’Italie.

Le retour prés de Paimpol s’est effectué à ses frais, prés de 900€.

Le directeur de MSC Croisière, interrogé sur ces pratiques surprenantes, a refusé de rembourser quoi que ce soit mais s’est dit prêt au dialogue en proposant une belle réduction ... sur une nouvelle croisière ; un comble !

Dévoué serviteur des actionnaires de MSC,  il chasse les croisièristes handicapés comme des malpropres  sans le moindre état d’âme. La croisière n’amuse pas du tout.

Les dernières brèves