Hôpital de La Timone

Désolé, il n'y a plus du tout d'argent pour l'hôpital.

Brève
28/04/2020

Sauver les malades, désolé plus un sous dans les caisses.

Nos surblouses vertes sont tellement fines qu'elles volent gracieusement et tellement étroites que pour les plus costaud d'entre nous cela n'est plus qu'un tablier. Comme tout cela craque au moindre geste il faut des doigts de fées pour les nouer.

Ce jeudi 23 nous avons vu devant l'hôpital plus d'une dizaine de "rambos" en tenue de combat impeccable, avec toute la panoplie, certains cagoulés élégamment , avec rangers, gilets pare-balles, armés jusqu’aux dents, bref du très beau matériel dont le prix vaut certainement cent mille fois le prix de nos masques et nos surblouses rachitiques. Tout cela vraisemblablement, pour accompagner un détenu.

Là, l'État montre ses priorités, du beau matériel et de l'argent pour les forces de police, la charité pour l'hôpital.

Les dernières brèves