Marseille

Les éboueurs ne se laissent pas faire.

Brève
27/12/2020

Les éboueurs de Derichebourg refusent de se laisser écraser !

Depuis le jeudi 17 décembre, dans les 2ème, 15ème et 16ème arrondissements de Marseille, les deux cents vingt travailleurs ouvriers comme agents de maîtrise de Derichebourg se sont mis en grève, ils ont bloqué le centre : "On a trop de pression, la boule au ventre quand on va travailler. Ce n'est pas un directeur mais un dictateur " "Des intérimaires travaillent depuis dix ans ici, ils se font insulter et virer, ce n'est pas normal".

Ils en ont assez des vestiaires et douches dans un état lamentable, des pannes fréquentes des camions, des sanctions disproportionnées, du comportement dictatorial de la direction.

De son côté, mercredi 23, La Métropole qui est le donneur d'ordre demandait au Préfet "la réquisition de la société Derichebourg" et demandait l'intervention des "forces de police pour en libérer l'accès". Samedi, des camions-bennes réquisitionnés commençaient le ramassage des ordures, escortés par des patrouilles de police. Mais, convaincus par des grévistes, les conducteurs interrompaient leur tournée.

Et oui, ces travailleurs de première ligne face à la Covid et aux ordures ne se laissent pas faire et ils ont bien raison !

Les dernières brèves