Derichebourg - Marseille

Que vaut la parole d'un directeur ?

Brève
11/01/2021

Les éboueurs devant le siège, au froid !

À la suite de la grève des employés de Derichebourg un des directeurs s'est lamenté devant la presse :"C’est au moins un million d’euros de pertes nettes". Mais que n'a-t-il satisfait les revendications des grévistes et conserver ce million d'Euros ?

S'imagine-t-il que les éboueurs se mettent en grève par plaisir pour faire la grasse matinée ?

Pourtant, il les a bien vu devant les dépôts. Et lorsqu' il rajoute "Il n’y aura sans doute pas de participation versée aux 221 salariés dans les trois prochaines années", qu'il ne vienne pas pleurnicher devant la presse lorsque les employés l'exigeront.

Les dernières brèves