Nantes

Éducation : grève et manifestation jeudi 1er février

Brève
02/02/2024

Le mécontentement est profond et les salariés grévistes de l'éducation, rejoints par des lycéens, étaient nombreux jeudi 1er février à Nantes. Plusieurs milliers de manifestants ont dénoncé les suppressions de postes, l'aggravation des conditions d’enseignement et les salaires qui ne suivent pas l'inflation.
La nomination d’Amélie Oudéa-Castéra, à la tête, entre autres, du ministère de l’Éducation nationale, a jeté de l'huile sur le feu. Cette dernière affiche son mépris pour l’enseignement public que son gouvernement continue à délabrer. Des pancartes exprimaient l'opposition à la création de groupes de niveau en mathématiques et en français en 6e et en 5e, sans moyens supplémentaires, ce qui revient à reléguer les enfants en difficulté dans des groupes où ils n’auront aucune aide supplémentaire.
Alors les salariés de l’Éducation avaient de nombreuses raisons de faire grève le 1er février et certains se posent la question d'entrainer leurs collègues pour remettre ça le 6.

Les dernières brèves