Cars scolaires en Pays de la Loire

Face à la pénurie, augmenter les salaires des conducteurs

Brève
12/09/2022

Pour les enfants qui doivent prendre un car de ramassage scolaire, « chaque matin, c’est un petit miracle que tout arrive à rouler », reconnaît le conseil régional des Pays de la Loire. Il manque entre 500 et 700 postes de conducteurs de cars scolaires dans la région.

La Région a décidé de prendre en charge la formation des personnes intéressées, mais les patrons des entreprises de transport n’ont pas l’intention d’améliorer les conditions de travail. Ils comptent plutôt sur le gouvernement et la pression de la réforme de l’assurance chômage pour forcer les travailleurs à accepter n’importe quel emploi.

Pas sûr que ça marche car les emplois proposés le sont à temps partiel, pour 1h30 de travail le matin et 1h30 le soir, rémunéré environ 700 à 800 euros. Cela n’attire pas grand monde et on le comprend.

 

Les dernières brèves