Distribution du courrier à Laval

Les facteurs font reculer leur direction

Brève
28/03/2018

Les facteurs de la Plate-forme de Préparation et de Distribution du Courrier de Laval (PPDC) ont posé un préavis de grève illimité à partir du 22 mars journée d'action de la fonction publique. Ils protestaient contre une réorganisation : la direction voulait mettre en place des postes de « facteurs sacoches » qui sont des postes très pénibles. Cette réorganisation en les faisant commencer une demi-heure plus tard leur supprimait une prime de 2€ par jour. Sur le site 15 postes ne sont pas couverts et ils réclamaient aussi des embauches sur ces postes. Ils refusaient également la modulation du travail.

Dès jeudi matin ils étaient plus d'une centaine, rassemblés devant la PPDC. Ils décidaient de voter chaque jour la poursuite du mouvement, de se rendre à la manifestation Lavalloise en masse et de prendre contact avec les facteurs de Rennes en grève depuis 74 jours pour protester eux aussi contre une réorganisation qui s'opére sur leur dos.

Le lendemain la direction acceptait de les recevoir. Elle leur proposait : 5 embauches de CDI sur les postes vacants, 2 CDI intérimaires et une prime de 600€ pour compenser la perte des 2€ par jour, et surtout elle abandonnait la mise en place de la modulation du temps de travail. Tous ensemble, ils ont décidé de suspendre le mouvement et de se tenir prêts à recommencer si les embauches ne se concrétisent pas très rapidement.