Carquefou (44)

Les travailleurs de Fast Despatch Logistics en lutte obtiennent leur dû

Brève
31/08/2022

Début août, la direction française de Fast Despatch, sous-traitant d’Amazon pour la livraison au « dernier kilomètre », a annoncé brutalement la fin de toutes les activités de l’entreprise en France avant de disparaître, laissant 1700 travailleurs menacés de licenciement à partir du 5 septembre.

Un mouvement national a été lancé dans les centres de tri Amazon pour le versement des salaires. A Carquefou, les chauffeurs-livreurs ont décidé de bloquer 24h/24 les deux entrées principales du site Amazon de l’agglomération, dès 8h le mardi 16 août pour réclamer le paiement des mois de juillet et août et des preuves du déclenchement d’une procédure de liquidation judiciaire.

Mettre la pression sur Amazon a payé puisque le salaire dû par Fast Despatch pour juillet est tombé le 19 août puis mardi 30 août, le salaire d’août.

Après deux semaines de lutte intense, ces travailleurs ont gagné ce qu’ils étaient venus chercher : « on est une famille, on est tous soudés, on est têtus ». Ils sont fiers de s’être battus et espèrent que cela soit contagieux.

Les dernières brèves