Castel Viandes (Châteaubriant)

Licencié pour avoir dénoncé des risques sanitaires

Brève
11/07/2022

L’abattoir de viandes bovines, Castel Viandes, emploie plus de 300 ouvriers à Chateaubriant. En décembre 2008, le directeur contrôle qualité viandes a dénoncé la commercialisation de viande impropre à la consommation. Il a été mis à pied le soir même et licencié 15 jours après, sous prétexte d’insuffisance professionnelle. A juste titre, il a contesté son licenciement mais le jugement du procès rendu le 30 juin rejette sa demande de dédommagement considérant qu’elle est prescrite.

Contre cette loi du silence, il faudra imposer par des luttes collectives massives le droit de contrôle des travailleurs et des consommateurs sur l’organisation et les comptes des entreprises ; et à plus forte raison dans le cas d’une entreprise comme Castel Viandes à qui le plan de relance a attribué une aide 1,88 millions d'euros !

Les dernières brèves