Mondiale Assistance Le Mans

Manque de personnel, surcharge de travail : cela ne passe plus !

Brève
22/11/2019

Dans cette filiale du groupe Allianz de 1400 salariés, la surcharge de travail sur les plateformes téléphoniques est permanente. Parfois, il peut y avoir jusqu’à 500 appels en attente. Depuis un mois cette pression sur les salariés et les effectifs insuffisants ont provoqué des réactions dont plusieurs débrayages dans une entreprise où il y en avait plus depuis 2008.

Sur le site du Mans, vendredi 8 novembre, ce sont 80 personnes sur 400 qui ont débrayé spontanément.

La direction pensait peut être calmer les choses en annonçant une augmentation de salaire plancher d’au moins 40€ et une future prime Macron de 800€, mais, le lundi suivant, un nouveau débrayage a eu lieu sur l’ensemble des sites du groupe (Le Mans, Saint Ouen et Paris) car ces mesures n’empêcheront pas la dégradation des conditions de travail.

La prochaine étape de mobilisation qui est dans pas mal de tête, c’est la grève sur les retraites du 5 décembre.

Les dernières brèves