Cholet, Maine-et-Loire

Une « émeraude » ne fera pas refleurir le désert médical

Brève
19/03/2021

L’agglomération de Cholet, comme bien des villes moyennes, est devenue depuis des années un quasi-désert médical, où 17% de la population ne trouve pas de médecin traitant. Affirmant sa détermination à y remédier, le Conseil régional, avec le concours de mutuelles de santé et de la CPAM, vient d'ouvrir un « service médical de proximité » nommé Émeraude.

Personne ne trouvera à critiquer cette initiative... sauf que les médecins étant introuvables, ce seront des retraités qui vont être recrutés pour faire le travail ! De plus, parmi les organismes qui soutiennent Émeraude, il y a VYV, un groupement de mutuelles de santé qui a ces derniers temps fermé la pharmacie mutualiste d'Angers et aussi celle de Cholet, licenciant les employés au passage.

Un bricolage qui va se révéler insuffisant pour les 9 000 personnes qui cherchent un médecin, et avec des partenaires pas bien recommandables !

 

Les dernières brèves