SNCF Nantes

Une journée de grève qui en appelle d'autres

Brève
18/10/2022

L'assemblée générale des grévistes de la SNCF à Nantes, mardi 18 octobre 2022.

Sur le parvis de la gare de Nantes, mardi 18 octobre, l'assemblée générale des grévistes a rassemblé environ 150 cheminots de tous les services, soit deux fois plus que lors de la dernière journée de grève du 29 septembre. Chacun a pu mesurer que si la situation n'est pas encore explosive, le regain de discussions entraîné par la grève des travailleurs des raffineries a encouragé de nouveaux collègues à se mettre en grève et à se rassembler pour discuter des suites à donner ; tous souhaitant qu'il ne s'agisse-là que d'un début.

C'est là-dessus qu'ont largement portées les discussions entre grévistes et l'AG a finalement décidé d'appeler à une nouvelle journée de grève à une date, espérée prochaine, qui reste encore à fixer. Une idée commence à faire son chemin : que tous ceux conscients de la nécessité d'une lutte d'ensemble des travailleurs pour les salaires se donnent les moyens d'ici là de s'entraider pour en discuter avec leurs collègues et leurs proches, salariés du public ou du privé.

 

Les dernières brèves