Les Ponts de Cé :  Les voeux de Didier Lizé au conseil municipal

Communiqué
26/01/2022

« Travailleuses, travailleurs »

C’est par ces mots, si souvent prononcés par ma camarade Arlette Laguiller, que je tiens à m’adresser à vous en ce début d’année 2022, pour vous souhaiter une année meilleure que les précédentes.

Regardons les choses en face : nous ne sommes pas sortis de la crise sanitaire, et encore moins de la crise économique. Dans les hôpitaux, les lits et les soignants continuent à manquer, car les 100 milliards du prétendu « plan de relance » vont d’abord aux financiers, pas aux services publics. Les prix continuent de flamber, pendant que nos salaires, pensions ou allocations font du surplace.

Nous sommes en année présidentielle et les candidats ne manquent pas qui nous promettent d’arranger tout ça. Mais nous avons passé l’âge de croire au Père Noël. Que ce soit sur l’emploi ou le pouvoir d’achat, l’écologie ou la sécurité, il n’y aura pas de miracle.

Il n’y a pas non plus de solution à la seule échelle locale pour réparer les dégâts sociaux et environnementaux causés par les capitalistes et leurs complices, les communes comme la nôtre étant elles-mêmes asphyxiées financièrement par l’Etat.

Non, rien ne sera jamais donné aux travailleurs : nous n’obtiendrons des avancées que par nos mobilisations collectives.

Alors pour que l’année soit meilleure, soyons résolus à faire entendre nos intérêts de « travailleuses, travailleurs ». Face aux démagogues d’extrême droite et aux valets des riches, mettons en avant nos priorités : les salaires d’abord, les emplois d’abord, les travailleurs d’abord

Didier Lizé

élu « Lutte Ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs » au conseil municipal des Ponts de Cé

didier [dot] lize [at] wanadoo [dot] fr