Ouest France Pays de Retz :  Annie Hervo

Article de presse
06/06/2017

Annie Hervo, Lutte ouvrière Législatives 2017

« Tout le monde peut constater que l’écart se creuse entre les plus riches et les plus pauvres. L’immense majorité des travailleurs voit sa situation se dégrader chaque jour un peu plus. Pour masquer que c’est le fonctionnement capitaliste de la société qui est en cause, les uns accusent l’Europe, d’autres l’immigration, d’autres encore les salaires trop élevés. L’avidité de la grande bourgeoisie est sans limite. Après Sarkozy, Hollande et bien d’autres, Macron veut aggraver cette situation en réservant ses cadeaux aux possédants et ses coups aux travailleurs. Les élections ne peuvent pas empêcher cela. Mais elles peuvent nous permettre de dire que nous ne sommes pas dupes. Que notre force, à nous travailleurs, réside dans notre nombre et dans le fait que c’est nous qui créons toutes les richesses. Voter Lutte ouvrière, c’est affirmer, avec Nathalie Arthaud, que seule cette force collective des travailleurs les protègera des attaques gouvernementales et patronales. C’est affirmer aussi que tous les travailleurs, par delà leurs origines, leur religion ou leur nationalité ont des intérêts communs, et que leurs vrais ennemis sont les capitalistes.

tribune libre issue de l'édition de Pornic Pays-de-Retz d'Ouest France du mardi 6 juin 2017